Catherine Major

Catherine Major a récolté de nombreux prix au fil des ans dont le prestigieux Coup de cœur de l’Académie Charles-Cros, le prix Félix Leclerc ou encore un Jutra pour meilleure musique de film. En tant qu’auteur-compositrice-interprète, l’artiste a présenté à ce jour quatre superbes albums et spectacles un peu partout au Québec et à l’étranger.

Bien connue pour sa fusion avec son instrument, le piano, ainsi que pour l’intensité avec laquelle elle livre son art, Catherine est souvent appelée à collaborer à des projets collectifs variés, de la pop au classique. Elle signe également des titres pour ses pairs, notamment pour Diane Dufresne et se voit confier la composition de plusieurs musiques de film depuis une décennie. Un cinquième album et projet de spectacle verra le jour en 2020.







PARTICIPATIONS

Maurane et invités
Live aux FrancoFolies
de Montréal


Nos stars chantent
le blues à Montréal


Allo Nino


War child Heros


Hommage
Félix Leclerc


  

MUSIQUE DE FILM

Anne des vingt jours (2012) (Réal. : Michel Langlois)

Pour l'amour de Dieu (2011) (Réal. : Micheline Lanctôt)

L'imposture (2010) (Réal. : Ève Lamont)

Les voix humaines (2011) Série documentaire ARTV

Gratien Gélinas – Un géant aux pieds d'argile (2009) (Réal. : Pascal Gélinas)

Les petits géants (2009) (Réal. : Anaïs Barbeau-Lavalette, Émile Proulx-Cloutier)

Un homme de main (2008) (Réal. : Martin Talbot)

Le ring (2007) (Réal. : Anaïs Barbeau-Lavalette)
« Jutra pour meilleure musique de film »
« Grand prix de la meilleure musique originale », festival du film d'Aubagne, France

L'annulaire gauche (2006) (Réal. : Martin Talbot)

Si j'avais un chapeau (2005) (Réal. : Anaïs Barbeau-Lavalette)

Les mains du monde (2004) (Réal. : Anaïs Barbeau-Lavalette)

Les petits princes des bidonvilles (2002) (Réal. : Anaïs Barbeau-Lavalette)

La maison du monde

La maison du monde

Rose solitude

Biographie